La place des familles à l'école.

                   

La place des familles à l’école

 

Si la place des familles à l’école a connu une importante évolution, si les textes ont levé les entraves institutionnelles, il existe toujours des tensions entre les attentes des enseignants et l’implication des parents. Comment mettre en place une relation qui ne soit vécue ni comme une intrusion, ni comme une absence des parents ?
On explore dans ce dossier les malentendus historiques, les ambiguïtés et limites des liens entre école et familles. On distingue bien sûr les situations : il y a peu à voir entre l’accueil ritualisé en maternelle et la place des parents dans un lycée, ou encore dans une structure pour décrocheurs ou un institut thérapeutique. Et l’on voit comment des établissements ou collectivités mettent en place des projets particuliers pour favoriser la rencontre. Celle-ci devient possible quand il y a des gens pour y croire, pour sortir des routines et des méfiances, pour imaginer des modes de dialogue qui ne soient pas réservés aux classes moyennes consommatrices d’école, mais s’adressent à tous, et parfois particulièrement aux familles étrangères.
Un dossier riche d’analyses et d’éclairages sur la diversité des situations, des questions du quotidien aux débats sur les principes, Un vaste ensemble de réflexions particulièrement utiles pour commencer l’année scolaire sur de nouvelles bases !

      Par Sylvain Grandserre, maître d’école en Seine-Maritime       

   Dans tout domaine de la vie, il s’avère impossible d’avancer sans un déséquilibre provoquant le salutaire pas suivant. Pourtant, cette homéostasie, tant physique qu’intellectuelle, apparaît tour à tour vitale ou mortifère dans sa recherche hâtive de la stabilité. Vitale car on ne saurait exister dans le doute permanent, l’incertitude intempestive, la remise en question de tout, tout (...)

 

49 votes. Moyenne 4.94 sur 5.

Commentaires (1)

1. mikabella85 01/05/2010

Dans les villages on note l'absence totale des parents d'élèves les enseignants s'en plaignent, en ville il y a "une implication" des parents qui viennent à chaque instant, les enseignants aussi se plaignent, il faut juste trouver le juste milieu!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site