Cantine: un élément clé de la scolarisation

Cantine : Un élément clé de la scolarisation La journée d’un écolier à l’école: ne pas oublier la pause méridienne avec le temps du repas au restaurant scolaire ! L’école est un sujet qui revient souvent à l’actualité. Beaucoup de questions se posent lorsque l’on cherche à définir la qualité de l’accueil à l’école des jeunes enfants. Une des questions, qui n’est sans doute pas toujours traitée avec le soin qu’elle mérite, est de savoir la place qu’il faut accorder au temps de repas. En effet, de plus en plus d’enfants, pour répondre aux besoins ou aux attentes des parents, restent déjeuner au restaurant scolaire. Un élément de la loi d’orientation sur l’Education, dans affirme que les temps périscolaires doivent faire partie du projet d’école. Certes, ce temps est sous la responsabilité locale, mais, pour l’enfant, personnage central de cette « histoire d’un jour d’école », la journée est une continuité. Il ne peut comprendre les subtilités des passages de responsabilités. Il est donc essentiel que les partenaires concernés construisent ensemble un projet d’accueil global et cohérent, respectueux du rythme et des besoins de l’enfant. Le projet d’école doit par conséquent intégrer ce temps de repas. Respecter le rythme de l’enfant voudra dire prendre en compte son besoin de s’alimenter et son besoin de se reposer, voire de dormir en fonction de l’âge de l’enfant. La question se pose donc pour ces enfants qui ont besoin de repos. L’idéal est qu’ils puissent se reposer après le repas sans avoir à attendre le retour du temps scolaire. Encore faut-il que les responsables locaux et les enseignants se soient mis d’accord pour bien l’organiser ! De toutes façons, plus tôt les enfants ont mangé, mieux ils se reposeront et plus tôt ils seront prêts pour reprendre, dans de bonnes dispositions, les activités scolaires de l’après midi. Alors pourquoi ne pas profiter du fait que respect du rythme et efficacité font bon ménage. Une autre question qui se pose est la continuité. Ces petits enfants ont particulièrement besoin de repères et bon nombre d’entre eux ont du mal à vivre les ruptures. Or, passer du temps scolaire, avec un binôme enseignant-cantinière, au temps du repas peut être brutal si ceux sont de nouvelles personnes qui s’occupent d’eux. Plusieurs écoles ont mis en œuvre une solution qui consiste à organiser l’encadrement éducatif des enfants durant le temps du repas. A condition d’avoir, en accord avec l’équipe enseignante, leur propre temps de pause, elles deviennent les personnes référentes qui peuvent ensuite être les relais d’informations auprès des enseignants. Une autre question à traiter est la valeur éducative de la restauration scolaire. En effet le temps du repas doit être un temps éducatif. Il permet, certes, d’évoquer l’éducation nutritionnelle mais aussi l’éducation comportementale autour des besoins d’autonomie et de socialisation. Ces besoins visant la construction identitaire et l’épanouissement de l’enfant rejoignent les objectifs de l’école. Le lien avec le projet d’école trouve encore ici son évidence afin que toutes les personnes, chacune dans leurs missions respectives, agissent en cohérence pour lui apprendre progressivement à faire seul (dessiner, compter mais aussi utiliser ses couverts et se servir) et à vivre en groupe (respect des autres et du matériel mais aussi apprendre à se servir et à participer aux tâches collectives). Tous ces aspects de complémentarité, entre le temps scolaire et le temps de pause et de repas le midi, favorisent un accueil global. Il est tout de même important de préciser qu’une telle complémentarité ne peut se construire ni se réguler sans des temps de réunions et de concertation programmés entre les différentes équipes. Eat Well, Do Wel Bien manger pour bien travailler : c'est le nom d'une étude menée à Hull dans le Yorkshire (Angleterre). Durant trois années, de 2004 à 2007, les élèves des écoles primaires ont bénéficié à l'école de petits-déjeuners, déjeuners et goûters gratuits. Selon les chercheurs, cela a considérablement amélioré le climat des établissements. Les élèves sont devenus plus calmes et plus concentrés l'après-midi. texteCantine: un élément clé de la scolarisation

41 votes. Moyenne 4.83 sur 5.

Commentaires (3)

1. mehdia 25/11/2011

BRAVO !¨Pour l'équipe de ce site .Je ne sais pas que mon initiative de faire sortir mes apprenants et les accompagner à la cantine ça étais une des expériences des chercheurs en Angleterre ça c'est une information que je viens de l'ajouter .A mon tour de vous dire mon expérience témoignage que parfois que nos apprenants n'arriverons pas à suivre les cours de français de la double vacation de10h30'à11h5' arabe de de 11h5'à12h40' l'apprenant n'arrive pas se concenter je les amener moi même à la cantine à midi moins quart au retour ,ils ont repris et la leçon est très bien passée .Merci de m'accepter

2. mehdia 25/11/2011

Je m'excuse des erreurs d'inattention "n'arriveront pas"Bon courage

3. mehdia 25/11/2011

BRAVO !¨Pour l'équipe de ce site .Je ne sais pas que mon initiative de faire sortir mes apprenants et les accompagner à la cantine ça étais une des expériences des chercheurs en Angleterre ça c'est une information que je viens de l'ajouter .A mon tour de vous dire mon expérience témoignage que parfois que nos apprenants n'arriverons pas à suivre les cours de français de la double vacation de10h30'à11h5' arabe de de 11h5'à12h40' l'apprenant n'arrive pas se concenter je les amener moi même à la cantine à midi moins quart au retour ,ils ont repris et la leçon est très bien passée .Merci de m'accepter

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site