Amplifier la différence en pédagogie

 

  

            Amplifier la différenciation en pédagogie

 

   

L’analyse des réponses à l’enquête sur les pratiques révèle que le domaine de la différenciation pédagogique est celui le plus souvent mentionné, sollicité, questionné ;     confirmation de l’hypothèse de recherche dans une situation diversifiée à l’extrême telle que peut l’être la classe multi-niveaux.

 

Il est cependant utile de rappeler ce que peut être, par essence,  toute classe,  en présentant cinq caractéristiques à la fois :

MULTIDIMENSIONNALITE

très nombreux événements et tâches qui peuvent parfois être prévus, avec de multiples conséquences

SIMULTANEITE

certains de ces événements peuvent se produire en même temps (travail en petits groupes)

IMMEDIATETE

le rythme de ces événements peut être rapide

IMPREDICTIBILITE

des événements peuvent être imprévus

NON-CONFIDENTIALITE

les événements peuvent être vus de nombreux témoins, les classes étant publiques

HISTOIRE

la classe accumule le souvenir de ces événements

¢     Instantanés et détours métaphoriques

 

Des « gestes » de l’enseignant

« Nous choisirions le dessin d’un enseignant à 3 visages :

l’un qui fait une leçon au tableau,

                                                  l’autre qui explique quelque chose à un élève et

                                                                                                                            le dernier corrigeant un cahier.

Le personnage de cette illustration suggère la multiplicité des tâches que l’enseignant gère simultanément. Dans une classe à plusieurs cours, l’enseignant doit faire face à un double impératif :

-          écarts de niveau entre les élèves d’un même cours

-          différences des contenus d’apprentissage entre les cours »

 

« Le maître explique, discute ou corrige avec l’un ou plusieurs de ces groupes. »

 

« Il s’agit d’un travail sans relâche où l’enseignement est perpétuellement en mouvement, en train de  jongler avec les deux niveaux : lorsqu’un niveau est sur un travail en autonomie, il faut s’occuper de l’autre niveau. »

 

« Une moitié de classe (un niveau) travaille en autonomie, l’autre avec le maître. »

« Le groupe en autonomie est divisé en petits  groupes de besoins. Chaque petit groupe a une tâche adaptée  sur un même thème (recherche, re médiation, systématisation, approfondissement …) et peut s’organiser des petits moments de mise en commun, en chuchotant … Il leur sera demandé un compte rendu de leur travail (écrit au maître ou oral devant la classe). Un élève peut se lever pour rechercher des informations parmi les outils mis à leur disposition dans la classe. »

« Pendant ce temps, le maître est avec les enfants de l’autre niveau en phase de mise en commun collective d’hypothèses de résolution d’une situation problème. (Moment où la présence du maître est indispensable) »

« Il n’y a bien sur aucun bavardage toléré (on « chuchote utile » dans le groupe en autonomie) pour garder une ambiance propice au travail et à la réflexion. »

 

77 votes. Moyenne 4.96 sur 5.

Commentaires (1)

1. Foakley Sunglasses (site web) 05/06/2012

Oakley Sunglasses Outlet Cheap Fake oakley holbrook sunglasses sale 3075 [oakleyholbrook01] Products 1 - 9 <a href="http://www.fakeoakleysunglasseso.com/">foakley sunglasses</a> of 41 – Cheap replic oakley sunglass are popular with people this summer.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site